Les vertus de l’huile d’Argan

Surnommée Or du désert, l’huile d’argan produite au Maroc est connue pour ses vertus cosmétiques, culinaires et diététiques.

L’arganier, l’un des plus anciens arbres au monde, ne pousse plus aujourd’hui qu’au Maroc. C’est un arbre aux rameaux épineux qui peut faire jusqu’à 10 mètres de haut. Il est très résistant et peut vivre de 150 à 200 ans.
Les Berbères lui doivent à peu près tout ce qui est nécessaire à leur vie : ses racines profondes empêchent l’érosion du désert, son bois sert de combustible, ses feuilles dispensent de l’ombre et nourrissent les chèvres.

Mais le plus précieux est l’huile que l’on tire de ses fruits. La production est traditionnellement une affaire de femmes. Beaucoup travaillent dans des coopératives, où elles profitent également d’actions d’alphabétisation. Il existe deux types d’huile d’argan, selon que les amandons sont ou non rôtis avant utilisation. L’huile cosmétique est plus claire.

On l’applique sur la peau et les cheveux. L’huile alimentaire, plus sombre, s’utilise comme une autre huile pour préparer les aliments. Elle est très nutritive.

Mélangée à des amandes pilées et à du miel, elle devient une pâte très riche, souvent consommée au petit-déjeuner.