Le Ginseng

L’histoire du Ginseng

Le ginseng (Panax ginseng C.A. Meyer) est une plante originaire d’Asie du nord-est, dont la racine est réputée pour ses propriétés pharmaceutiques.
Le nom générique Panax vient des mots grecs Pan, qui signifie « tout », et Akos qui veut dire « guérir ». Panax (en français : panacée) désigne donc le remède universel.


Le ginseng est une base essentielle de la pharmacopée asiatique et la plante jouit d’une renommée universelle en Asie.
Le ginseng le plus réputé est cultivé en Corée. Les Coréens l’appellent insam (??), la racine en forme d’homme.
En effet, une racine âgée peut prendre une allure anthropomorphe (un tronc avec deux bras et deux jambes).
Le mot ginseng vient du chinois ?? rénshen, rén désignant « l’homme », et Sheng signifiant « essence ».
Le ginseng doit être cultivé pendant plusieurs années pour que le rhizome acquière toutes ses qualités.
Selon l’âge de la plante, la racine se vendra à des prix plus ou moins élevés. Il s’agit cependant dans tous les cas d’un produit coûteux, car sa culture nécessite beaucoup de soin. Le commerce du ginseng est fortement encadré par l’État sud-coréen, afin d’assurer la qualité du label Ginseng coréen. Il arrive régulièrement qu’en Corée un promeneur chanceux découvre un ginseng sauvage. Le rhizome sera alors vendu aux enchères, à des prix inimaginables.

Ses caractéristiques

Le ginseng est avant tout un stimulant du système nerveux, physique et intellectuel et accroît la résistance physique.
C’est un stimulant, vaso-moteur. Il a une action de fond sur l’organisme.
Il est apprécié pour son caractère adaptogène : il permet une meilleure résistance aux divers stress. Des études scientifiques ont confirmé les remarquables propriétés du Ginseng.

La Commission Européenne et l’Organisation mondiale de la Santé reconnaissent l’usage du ginseng pour tonifier l’organisme des personnes fatiguées ou affaiblies, rétablir la capacité de travail physique et de concentration intellectuelle et aider les convalescents à reprendre des forces.

Le ginseng a fait l’objet de très nombreux travaux de recherche. Ses principaux constituants bioactifs sont les ginsénosides, dont les multiples effets bénéfiques ont été mis en évidence expérimentalement, notamment leurs effets anti-inflammatoires, antioxydants et anticancéreux