Types de plantes : comment on classe les plantes ?

Examinons comment on peut grouper les diverses plantes et les classer méthodiquement.

Les différentes plantes qui se ressemblent beaucoup, qui paraissent presque identiques entre elles, sont appelées par le même nom ; on dit qu’elles font partie de la même espèce. Ainsi, deux pieds de Gros-Trèfle (ou Trèfle des prés) se ressemblent beaucoup plus entre eux qu’ils ne ressemblent à un pied de Luzerne ou de Sainfoin ou de Trèfle blanc.

Si l’on sème les graines de ces Gros-Trèfles, elles produisent des plantes qui leur ressemblent autant que ces deux pieds se ressemblent entre eux : toutes ces plantes forment l’espèce Trèfles des prés.

Comme le nombre des espèces de plantes est considérable, pour les classer plus facilement, on a réuni dans un même groupe appelé genre, les espèces qui offrent entre elles certaines ressemblances, et pour nommer une plante, on fait suivre son nom de genre de son nom d’espèce.

Par exemple, les espèces nommées vulgairement Triolet, Farouche, Pied-De-Lièvre et Gros-Trèfle se ressemblent beaucoup; elles appartiennent à un même genre, le genre Trèfle, et on les désigne sous les noms de Trèfle rampant, Trèfle incarnat, Trèfle des champs, Trèfle des prés.

Mais le nombre des genres est encore très grand ; aussi est-on convenu pour faciliter le classement de réunir les genres qui se ressemblent le plus dans un même groupe appelé famille. Par exemple, le genre Trèfle, le genre Luzerne, le genre Sainfoin, etc., se ressemblent par la forme en papillon de leur fleur; on les classe dans une même famille qui est appelée Papilionacées. C’est ainsi que l’espèce vulgairement nommée Farouche appartient à la famille des Papilionacées, au genre Trèfle et à l’espèce incarnat; on la désigne sous le nom de Trèfle incarnat, c’est à dire sous le nom de genre(Trèfle) suivi du nom d’espèce (incarnat).